checke moi ben respecter  l’ordre de pas bouger  sioui, checke moi ben protéger,  défendre et déplacer le problème  plutôt que de l’assassiner 


HolyWhore (2016-2018) / vendredi, août 25th, 2017

Sors ton tambour   faut du bruit
des cliquetis des tournevis des abrutis
pour aimer ça faut aimer ça c’est important
de se brosser les dents enterre ça des pensées
pas éduquées fourrer saliver manger chier
chchchch sssss shh mon chou
les hiboux c’est foufoufou
il t’entend penser
respire à moitié
le chat a les oreilles tendues
prends garde!
je t’aurai averti, sweetandsour fucker
t’avais rien qu’à écouter.

*

la lune là juste la lune
qui respire pas la lune qui bouge pas
là, soleil éclaire-la est-ce qu’elle s’ennuie de toi
je sais pas, la lune est là
elle guidera pas tes pas
elle brille pas

la lune.

*

– en trio?
j’ai mal aux mains et au coude
frappe pas ça c’est pas des jouets
t’es pas un jeu game over fuck man
fais-toi pas ça, tasse l’ostie de brouillard
je te jure que y’a de quoi l’autre bord
à la fin? je sais pas
j’ai commandé à manger
c’est tout ce qui compte pour l’instant
manger, respirer, regarder
t’es pas toujours obligé de penser.

*

elle arrête pas de parler hein?
blablamoa, moa, moa
je sais pus comment exprimer
que j’ai pas le droit d’être enragée
j’aimerais juste que ça arrête de parler
je sais pus comment dire que ça a pas de câlisse d’allure
ce qui est imposé

DICTATURE
veux-tu ben me dire
à quoi ma révolte a servi?
est-ce qu’elle s’est rénové
refait une beauté?

moa moa moa bla bla bla bla bla moooooooi
pleure pleure jase jase
j’étouffe, je te l’ai-tu déjà dit?

argumente dans ta tête
ta névrose, fais-moi la pas manger
fabrique pas des maisons avec
je veux jamais y habiter
je suis pas à toi, je viendrai JAMAIS te hanter
crois-moi, câlisse
que j’ai d’autre chose à faire
que de passer mon éternité à t’écouter chialer!

*

fak fak fak
si je comprends bien, mon beau lutin
t’as pas aimé
ma façon de parler?

fak, tu sais tu aussi
que je suis trop polie
pour oser rétorquer?

mon instinct de survie
est la seule chose qui me fait me lever

checke moi, pis ma fausse lâcheté
ça fait des taches des ambiguïtés
des ronds pis des carrés

j’ai du courage
seulement quand je sais
qu’il y a du danger

sinon, checke moi ben respecter
l’ordre de pas bouger
sioui, checke moi ben protéger,
défendre et déplacer le problème
plutôt que de l’assassiner

faut juste me le demander.

*

je t’ai dit que j’étais un bon chien?
un bon petit gars pogné pis bien élevé?
j’aime ça les règles claires j’aime ça savoir
que je respecte, pas besoin d’être récompensée
juste des fois, d’être aimée
pas besoin de relations, si le temps est bon
j’aurai un jour un compagnon

qui sait? quand je serai édentée
que je pourrai pus mordre mes coudes
me ronger les doigts m’avaler les tibias
quand je serai un bon vieux garçon
un peu sénile pis essoufflé
peut-être que j’aurai trouvé
quelqu’un qui me laissera
l’aimer.

*

Laisser un commentaire