près de la mer  solide comme le Roc  mes Ancêtres y sont nés  des centaines d’années à y habiter  tu étais avec moi  je te connaissais pas 


HolyWhore (2016-2018) / lundi, juillet 17th, 2017

S-seigneur le TRRRRès aut
HHHaut

les lamentations
Cris Soufflés Dans des Faux baisers

rien de saint là-dedans
tes osties de crucifixions
BON DIEU LE TRÈS MAGIGNIFIQUE

pardon pè pè père
je suis indigne  hey hey fais pas un drame avec ça

DOIGT EN L’AIR          EXPRESSION DE L’AUTORITÉ

pourquoi t’as toujours raison?

c’est quoi ça, ça là, ça
ça, moi, ça qui vit
ça qui s’efface

ex ex evanescence
expression de l’âme
suis-je mes larmes? immortelle !

écris pose toi pas de questions
juste juste quelques secondes

agressivités et autres tergiversations
polarités et arrachages de dents

je jure que ça fait pas mal
je te le dis, je sais pas c’est quoi
bien   /   mal   autres comparaisons
classifications

hey je suis pas un objet
on m’a classée y’a un crisse de bout
parmi les vivants

on m’a dit
ma Fille, tu es un Homme

tu respires par des poumons
ton corps est aussi toi
ta pensée flotte mais n’existe pas

tangible concret
abstrait pas nécessairement

fabulations

hey le surréalisme
c’est pas de la folie mon chérrrrri

mon âme n’est pas un théâtre
DÉRAISONS ET HAUTES TRAHISONS
époques et épouses ostentatoires

hey la vie là, justelà, c’est pas nécessairement
un récit

j’existe ici et là
justelà justeici et etc et et et et etc
la vie la mort fatalité et choix
libre-moi-libre-toi? non

j’existe parmi d’autres
dans un monde de contraintes
et de parallèles

attention aux troubles
à la confusion   toi, toi justelà
tes yeux    que voient-ils de moi?

à mort le Monstre Sacré
incarne pas ça, ça vaut pas la peine
tu vas te déchirer

seigneur, checke la plume
qui s’envole et atterrit… pas

est-ce que le vent va la tuer?

laisse-la aller
laisse aller
laisse aller

répète tu vas voir
ça va s’atténuer

la plume, ça en prend beaucoup
pour la fracasser

pourquoi pas
t’envoler avec elle

juste le temps
d’une poésie?

*

Dreamcatchers fire in the sky
Marina once was a little girl    stars and still eyes
roof and mirrors   souls raw dentelle et belles attentions
émotions  this is not a web

i am not the spider
looking through you    nor am i the Messiah
not saving Anyone

je t’aime tellement

not crazy   not a paranoid bitch
not this ohsocutebutfuckingstupid puppy

regarde mes yeux
je me souviens       avoir un jour marché
près de la mer

solide comme le Roc
mes Ancêtres y sont nés
des centaines d’années à y habiter

tu étais avec moi
je te connaissais pas

je me souviens     avoir compris

les larmes qui ne sont pas apitoiement
mais rare réel ressenti

please trust me
strong woman   diminue-moi pas comme ça
not a victim

no need to be Saved

already asked my Brothers
they told me     je suis la seule
à pouvoir le faire

je sais déjà  je sais que tu sais que je sais déjà
je veux juste dire   que je le sais déjà

je l’ai appris
y’a longtemps    la mer
le vent sur ma peau
le calme dans mon ventre
la certitude

la Résilience

oublie pas
je suis un Roc
je m’avance pas souvent.

*

bleach and Richardz

no glory but fantasies rolling all over my body
what are those violet hands

des veines sur mes cuisses
chemins bleus
continue ton chemin
tu vas te rendre au Coeur

oh dear blond God
can you pleeeeeeeeaaaaaaaaaaaaaase show me
the magic forest and the golden fairies?

i do not own a television
peace music and films

infinite playground                      andwords
one expression only one

la Parole ne fait pas le Moine
la Parabole ne fait pas le Maître

c’est son coeur, la réponse

please please please Daddy-God
let me play this again
one more time

nice evening drinking memories
floating events   and safety

pas de verrous sur mes portes
pousse, pousse

tord pas la clé comme ça
doucement, doux mouvement

corps à corps
pas de violence ici
doucement, doucement

volontairement
avec enthousiasme
pousse, pousse… j’en mourrai pas
aucontraire

tu vas voir
l’autre bord

les merveilles

sans effort
entre    je t’invite

sweet fingers   sugar lips
langue souple   maîtrise des mouvements

malgré l’excitation
et la fébrilité

pas d’ivresse ici

la jouissance
sans explosion

Laisser un commentaire