Lys  libère-toi Blanche mes nuits bleues et les élans des hormones le ninja connaît-il ces vices?


HolyWhore (2016-2018) / mardi, juillet 11th, 2017

The   the web the web between the windows
une nouvelle guette    nouvelle two doors wood golden
the roof  glue eyes blues singing blue blue skies
the roof  hole   see ?      where does she live ?
black hole spirale le démon est protégé
eight eyes 36 memories  60 secondes     if i were a dream
la mort serait mienne     appartenance à son destin

dots on my skin
i am a living map   talking on a stick   orange lips
kissing death    corpses    are they friendly?
savon sur la langue doigts dans la bouche
ongles dans la gorge
épuisement

primitivité psychanalyse
i am a whore      i know you i love you

don’t need to pay
i will never be your whore
i love you je t’aime tellement
l’amour est mon seul secret

la rédemption    à genoux
je prie sans aucun bruit
mes yeux te parlent

mes yeux   l’amour
secret

le voile sur mes yeux
pardonne-moi la confusion

courir
loin devant derrière loin
aller avancer

le but? what is this body
big black hair  long neck
what is this   a living a living
being   what is who   ça veut dire quoi
toi   moi

mécanismes des mots
vivants et choses    me suis-tu?
non hein

rédemption rédemption
sincérité      who is this?

a living word    a dead man
will i die soon? qu’est-ce que ce terrain
le vert est plat   la nuit est tendre
les lumières lentes

puis-je dormir un peu?
la route a été longue

le but? who is this?
wait what what?

dormir un peu
le terrain est vague
la mer dans mes oreilles

paix        le temps existe pas
l’éternité   de la tabarnac de bullshit
regarde le ciel

il brille pas plus depuis
tu me manques je l’ai dit aux nuages
y’annonce toujours plus de pluie

fire Marina Marina belle Amie
Marina le ciel fire in the sky
distinctes flammes and violet clouds
comme des fleurs
qui déchirent jusqu’à ce que mort s’en suive

Lys  libère-toi   Blanche mes nuits
bleues  et les élans des hormones

le ninja connaît-il ces vices?

bang pow pouf crédibilité
me retenir une drôle de joke
le sourire pas développé
les yeux restés sérieux

vraiment? vraiment?
câlisse d’ostie de vie bizarre

this church    explosion
reinventing a woman’s Faith
White Man Silky Skin    His Beauty

wait wait before you leave
those grey skies    juste derrière tes cils
j’ai aimé te voir rire

mes tresses sont tissées serrées

JE T’AI DÉJÀ DIT
ouais ouais  j’ai déjà tout dit

vieille mémoire usée demoiselle
aux habits de deuils

je me suis retrouvée
je ne pleure plus  je me suis retrouvée

la douceur y revenir sans aide
la douceur   douce passante    doigts sur la joue
mords pas ça

no teeth   vibrating lips
la fleur et sa tige   ne pas les abîmer.

 

 

Laisser un commentaire